Aller au contenu

Nouvelles - 2. page

Séance vidéo

Samedi 3 juillet 2021 à 15 heures
Cinéma Le Vauban à Saint-Jean-Pied-de-Port

Sur les traces des Poilus des cantons de
St-Etienne-de-Baïgorry et St-Jean-Pied-de-Port

tués à Verdun

Séance vidéo présentée par des élèves des collèges de la Citadelle et Jean Pujo et leurs professeurs.

…………………….(Cimetière de Douaumont) ……………………………………………………………(                                Verdun en 1916)

…..A l’issue de son assemblée générale annuelle qui se tiendra à titre exceptionnel au cinéma Le Vauban, le samedi 3 juillet à 14h, Terres de Navarre vous proposera d’assister à une séance-projection d’une vidéo qui débutera à 15 h au même endroit.

…..Cette vidéo a été réalisée en mars dernier avec des élèves et professeurs des collèges de la Citadelle de Saint-Jean-Pied-de-Port et Jean Pujo de Saint-Etienne-de-Baïgorry. Elle relate un voyage d’une semaine à Verdun, Strasbourg et Oradour-sur-Glane. Les élèves sont partis à la découverte des lieux de combat (village-martyr de Fleury, Fort de Douaumont) et de mémoire (Citadelle souterraine, Mémorial de Verdun, Nécropole de Douaumont) de la région de Verdun. Ils ont aussi rendu un hommage particulier à deux soldats des villages de Lecumberry et d’Arnéguy. en déposant de la terre de leur village natal sur leur tombe à Douaumont.

…..La vidéo relate aussi la visite de Strasbourg (pour cause de Covid-19, il n’a pas été possible d’entrer au Parlement européen) et d’un autre village-martyr, celui d’Oradour-sur-Glane.

ENTRÉE LIBRE à la séance, dans le respect du protocole sanitaire

Conférence

………Pour marquer la reprise de nos activités culturelles, nous avons le plaisir de vous convier à une conférence d’Éric LE BLAY, expert et historien de l’Art, administrateur de Terres de Navarre

samedi 12 juin 2021 à 17 heures
salle d’honneur de la mairie de Saint-Jean-Pied-de-Port

La Nonne Alferez
L’histoire de Catalina de Erauso
illustrée par Pablo Tillac

par Éric LE BLAY

…..En 1603, à l’âge de 15 ans, Catalina fuit le couvent où elle avait été placée et quitta son Pays basque natal pour embarquer sous une identité masculine sur un galion espagnol en partance pour l’Amérique du Sud. Elle y restera plusieurs décennies, se faisant passer pour un homme et y sera tour à tour soldat, porte-étendard de l’armée royale espagnole, commerçant, serviteur, convoyeur de bestiaux. Son caractère entier l’entraîna dans de nombreuses péripéties, duels et procès ; son charme mystérieux lui valut également d’ avoir un certain succès auprès de la gente féminine. Après avoir révélé sa véritable identité, elle raconta dans son supposé journal son histoire étonnante qui devint alors célèbre des deux côtés de l’Atlantique.
…..Entre mythe et réalité, l’aventure de Catalina de Erauso, celle que l’on appela la Nonne Alferez, la nonne lieutenant, occupe une place particulière dans la culture basque, lui conférant avant l’heure un statut d’icône du féminisme qui séduisit de nombreux auteurs. Traduite en 1894 par l’académicien José-Maria de Heredia, son histoire picaresque inspira par la suite le peintre basque Pablo Tillac qui réalisa en 1936 une série de gouaches pour l’illustrer, en vue d’une édition qui ne vit jamais le jour probablement à cause de la seconde guerre mondiale qui suivit.
…..Ces œuvres réunies par l’écrivain et collectionneur palois Pierre Minvielle (1934-2017), seront présentées pour la première fois dans leur intégralité par Éric Le Blay, expert et historien de l’Art, spécialiste des cultures du Sud-Ouest de la France.

Conférence organisée par Terres de Navarre
Entrée gratuite et dans le respect des règles sanitaires

Le nombre de places sera limité au regard de la jauge à observer dans la salle ; pour assister à la conférence, merci de bien vouloir vous inscrire par courriel adressé à contact@terresdenavarre.fr

Site

Du nouveau sur le site :

  • une vidéo réalisée par l’équipe de Terres de Navarre sur le thème de la transformation des vieux moulins de Basse-Navarre ; pour mettre en évidence les enjeux et les difficultés de cette transformation, Eric Le Blay a rencontré Xavier Cabillon, gestionnaire du moulin Beroko à Saint-Martin-d’Arrossa et Jean-Pierre Galant, propriétaire du moulin Uharteko eyhera à Saint-Jean-Pied-de-Port.
    A visionner à la rubrique « vidéos », sur cette page.

  • un texte de Bernard Aldebert consacré à Mikel Berhocoirigoin ; c’est en empruntant les voies généalogiques qu’il évoque cette personnalité de Basse-Navarre qui vient de nous quitter.
    A lire à la rubrique « La Basse Navarre en Pays basque », onglet « Gens de Basse Navarre ».

Refuge

..Bonne nouvelle :

Le « Refuge Municipal » / Ospitalia, rouvre
ce mardi 25 mai

….L’évolution favorable de la situation sanitaire et les mesures générales décidées par les pouvoirs publics nous permettent de rouvrir dès ce mardi 25 mai le « refuge municipal » / Ospitalia que gère notre association.

….Nous nous réjouissons vivement de pouvoir à nouveau héberger, à l’étape de Saint-Jean-Pied-de-Port, les pèlerins et marcheurs qui parcourent les chemins de Compostelle ; nous leur réserverons le meilleur accueil.

….Cette réouverture interviendra toutefois dans le strict respect des mesures et recommandations édictées par les autorités sanitaires, selon un protocole spécifique adapté à la configuration des lieux et au mode de fonctionnement ; il figure à la rubrique Ospitalia « refuge municipal » de ce site, onglet présentation du refuge.

Site Internet

Notre site s’enrichit de nouveaux contenus

  • Ces nouveaux contenus concernent en premier lieu notre revue. Chacun de nos adhérents reçoit le numéro annuel dès sa parution. Nous proposons aussi d’acquérir les anciens numéros disponibles sur le site de l’association et à l’occasion des manifestations où nous tenons un stand. Le tirage du numéro 1 de ce qui était alors le « bulletin des Amis de la Vieille Navarre » (voir photo ci-contre ) est désormais épuisé. Outre l’intérêt qu’il présente pour l’histoire de l’association, il témoigne en cette année 1988 de la richesse de ses activités culturelles et de l’intensité des liens noués avec la Navarre du sud, sous la présidence du Docteur Lucien Hurmic. C’est pourquoi, après numérisation de ce document, nous vous invitons à sa lecture (aller à la rubrique : activités culturelles – onglet : revue).

  • D’autre part, ce sont deux nouvelles vidéos que nous mettons à votre disposition. Ces vidéos nous ont été transmises par M. Mikel Erramouspé, professeur d’histoire et géographie récemment retraité ; nous le remercions vivement de nous permettre de les installer sur le site.
    La première, réalisée en 1989 et titrée « Sur les pas du maréchal Harispe », est le fruit d’un travail d’élèves des collèges Jean Pujo et Bilexea sur la révolution dans la vallée de Baïgorry.
    La seconde, datée de 2020, retrace « la fabuleuse histoire du collège Saint François-Xavier d’Ustaritz. ».
    Pour les visionner, cliquez sur les liens ci-dessous (ces vidéos sont à retrouver à la rubrique «vidéos » de la page d’accueil du site) .

    « Sur les pas du maréchal Harispe »
    « L’histoire du collège St François Xavier d’Ustaritz »