Aller au contenu

Nouvelles - 2. page

Conférence

Samedi 5 novembre 2022 à 17 heures,
salle d’honneur de la mairie de Saint-Jean-Pied-de-Port

Le matriarcat basque

par Anne-Marie Lagarde

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La conférence portera sur le matriarcat basque entendu non comme une domination des femmes mais comme une égalité des sexes pour l’héritage et la conduite des maisons (noms et biens compris) tant dans l’espace privé que public. On verra que la structure égalitaire apparaît sous l’Ancien-Régime en Pays basque nord avec l’appellation de « coseigneurie des maîtres (et maîtresses) jeunes et vieux » et celle de « Fraternidad » au Pays Basque sud.
Seront examinées aussi la croyance qui a pu déterminer une telle égalité des sexes ainsi que le procédé linguistique grâce auquel la mécanique matriarcale a pu tourner en Pays Basque.

Conférence organisée par Terres de Navarre
Entrée gratuite

Histoire

:

Histoire de la Basse-Navarre

                                                    par Pascal Goñi

Chapitre 15 : LA SOCIÉTÉ FÉODALE

LES SOURCES

     Les sources sur cette période sont très pauvres et d’interprétation difficile en Iparralde.

    Les cartulaires de Gascogne

     Sanche-Guillaume (1009-1032) impulsa un mouvement de rédaction de généalogies, de Gesta princières, de copies de chartes et de cartulaires qui constituent certes une documentation orientée, mais exploitable par les historiens. C’est dans ces sources que puisa au XVIIème siècle Arnaud Oihenart pour rédiger sa Notitia Utriusque Vasconiae, puis Jean de Jaurgain (1842-1920) au XIXème siècle, deux œuvres majeures de l’histoire du Pays basque. Parmi ceux-ci, citons le Livre d’or de l’église Sainte-Marie-de-Labourd. Le cartulaire de Lescar a disparu, mais des fragments entiers ont été recopiés par Pierre de Marca (1594-1662) dans son «Histoire de Béarn». Il apporte quelques informations sur le Pays de Mixe et d’Ostabarret que l’on peut compléter avec le cartulaire de l’évêché de Dax. Continuer la lecture

Conférence

Samedi 17 septembre 2022 à 17 heures,
à la mairie de Saint-Jean-le-Vieux

CONFÉRENCE DE DOROTHÉE DIEUZAIDE
SAINT-JEAN-LE-VIEUX A L’ÉPOQUE ROMAINE

A l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine et de la sortie du 3e tome de la trilogie « Les ciels noirs des équinoxes » se situant à Saint-Jean-le-Vieux à l’époque romaine.

Dorothée Dieuzaide, agrégée de biologie, est enseignante à la faculté des sciences de Montaury à Anglet .

Une conférence présentée par l’association Terres de Navarre.

Journées du Patrimoine

Les Journées du Patrimoine, auxquelles participent activement l’association Terres de Navarre, auront lieu le samedi 17 et dimanche 18 septembre. Visites commentées, expositions, petit-train touristique, Prison dite des Évêques, conférences, animations diverses sont autant d’invitations à découvrir l’Histoire et le Patrimoine de Saint-Jean-Pied-de-Port et des villages alentour.

 

Programme des Journées du Patrimoine à Saint-Jean-Pied-de-Port à télécharger

 

Histoire

Histoire de la Basse-Navarre

                               par Pascal Goñi

Chapitre 14 : LE TOURNANT DU XIème SIÈCLE

EN VASCONIE CITÉRIEURE

     Guillaume-Sanche mort (997), une période d’atonie caractérise le gouvernement de son fils Bernard-Guillaume. Celui-ci semble s’être surtout attaché à confirmer l’action de son père, en particulier en faveur des monastères. Comme lui aussi, nous le retrouvons souvent à la cour de Navarre toujours avec le titre de Dominus totius Vasconiae. Il devait décéder sans enfant en 1009. Selon le moine Ademar de Chabannes (Chronique d’Aquitaine), le duc aurait eu des relations avec des femmes différentes, raison pour laquelle il finit par abdiquer en faveur de son frère, Sanche-Guillaume. Continuer la lecture