Aller au contenu

Nouvelles - 3. page

Gens de Basse-Navarre

Michel Oronos

prêtre, musicien, écrivain, membre éminent d’une des plus anciennes familles de Baïgorry

 

Le 23 septembre 2023, nous quittait Michel Oronos. Né à Saint-Etienne-de-Baïgorry en 1935, fils d’Albert Oronos et Catherine Tricot, Michel Oronos avait choisi la carrière ecclésiastique. Particulièrement attaché à son pays natal et à sa culture, il fut l’un des pionniers d’Euskal Konfederaziao[i], qui fédère les organismes promoteurs de l’euskara.

Auteur de plusieurs ouvrages sur la culture et la langue basques, sur la spiritualité et l’Eglise catholique, Michel Oronos a aussi publié plusieurs romans, L’un d’entre eux, Qui a tué le douanier Tricot[ii] est fondé sur un fait-divers historique, l’assassinat de son ancêtre sous l’Empire (en 1809). Ce récit associe recherche historique et étude de mœurs, et sert de support à une description de la société basque de l’époque.

Par sa mère, Michel Oronos était issu, en effet, d’une véritable dynastie de douaniers, née du couple Joseph Tricot, lui-même douanier et héros du roman, et Dominique Linier, alias Dominique Erguy, d’Uhart-Cize, qui s’étaient unis en 1790. Leurs descendants ont été longtemps représentés en Cize et Baïgorry.

En annexe à l’ouvrage, l’auteur a mené une très intéressante étude sur le lien entre douane et littérature basque au travers de rapides biographies de différents poètes ou écrivains.

Par ses ancêtres paternels, Michel Oronos tenait son nom d’une des plus anciennes maisons de Baïgorry : Oronoz ou Oronozgaray, d’Occos[iii], maison infançonne citée depuis au moins 1304.

Oronoz est donnée  noble, dans un document de 1606 qui fait référence à l’entrée de Grace d’Oronoz fille de Miguel d’Etchebers et Marie d’Oronoz, maîtres de cette maison, qui voulait entrer au couvent  de Sainte-Claire de Bayonne, apportant une dote de 450 livres[iv].

On voit ensuite les maîtres Oronos s’allier aux maison de Jacoberro, d’Iribarne de Leispars, d’Ernautena de Saint-Etienne-de-Baïgorry, etc. La branche de Michel Oronos passe ensuite dans d’autres maisons mais reste toujours en Baïgorry, où elle est toujours représentée et saura honorer le souvenir du disparu.

Bernard ALDEBERT

[i] Dont il fut président de 2000 à 2002 et de 2009 à 2015 ?
[ii] Qui a tué le douanier Tricot ? Une enquête au temps de Napoléon, Editions Zortziko
[iii] Oronozgaray était à Occos et Oronoz-behere à Guermiette, contrairement à ce qu’indique Les noms de maison médiévales, comme le prouvent plusieurs documents du XVIIème (Albinoritz ou Dalhaste notaires par exemple).
[iv] Dumarquet notaire à Bayonne.

Exposition autour du film « Haut-le-Vent »

A l’ancienne mairie de Saint-Étienne-de-Baïgorry
du 6 au 12 novembre 2023

     Le 22 avril dernier, nous avions organisé, avec l’association Garazikus, une séance consacrée au film « Haut-le-Vent » tourné à Baigorry en 1942.
Après la projection, notre secrétaire Pascal Goñi avait commenté cette œuvre et dialogué avec le public venu nombreux. Nous vous proposons de visiter, dans la commune où s’est déroulé le tournage, une exposition consacrée au film et à son contexte.

     Exposition organisée par Terres de Navarre avec le soutien de la commune de Saint-Étienne-de-Baïgorry et celui des associations Elgarrekin (Baïgorry) et Garazikus (Saint-Jean-Pied-de-Port).

ENTRÉE LIBRE (Horaires : 10h.- 12h. et 14h.- 17h.)

Conférence

Samedi 4 novembre à 17 heures
Salle d’honneur de la mairie de Saint-Jean-Pied-de-Port

Lettres d’émigrés aux Etats-Unis

par Argitxu CAMUS-ETCHECOPAR   

Les lettres d’émigrés : sources de l’expérience migratoire basque

Les lettres d’émigrés représentent une source primaire de recherche des plus intéressantes. Leur étude nous permet de donner la parole à un certain nombre de protagonistes directs de l’expérience migratoire invisibles jusque-là, les émigrés eux-mêmes, tout en nous éclairant sur plusieurs aspects du phénomène migratoire.

La présentation de deux corpus spécifiques illustrera les propos de la conférencière.


Départ d’émigrés basques

Conférence organisée par Terres de Navarre – ENTRÉE LIBRE

60e anniversaire

==

Samedi 21 octobre 2023
à la salle du cinéma Le Vauban
à 15 h 30

Une vidéo-anniversaire sera projetée pour célébrer les 60 ans de l’association Terres de Navarre (anciennement Amis de la Vieille Navarre).

Entrée libre.

A l’issue de la projection, un cocktail sera offert au public ainsi que le bulletin 2023 pour les adhérents.