Aller au contenu

Archives annuelles : 2020

Histoire

Histoire de la Basse-Navarre

      par Pascal Goñi

Chapitre 8 :

ACCULTURATION ET RÉSISTANCES FACE À LA ROMANISATION

…..L’arrivée des légions romaines permit sans doute aux Vascons de se libérer de la tutelle celtibère peut-être même d’une indo-européanisation inéluctable dans la mesure où le conquérant romain ne s’est jamais beaucoup intéressé au peuple vascon. Le contact des Romains avec les populations de Basse-Navarre fut plus tardif et plus lâche. La montagne dut abriter certaines populations indigènes fuyant les plaines plus romanisées. Les fouilles archéologiques de St-Jean-le-Vieux montrent des périodes de destruction (Ier siècle surtout) et de reconstruction prouvant des résistances locales. La tour d’Urculu a aussi démontré dans le mobilier resté en place (pierres sèches, céramique sigillée, amphores, monnayages) une symbiose culturelle entre le Pays de Cize et la Navarre que l’on peut élargir à des solidarités sociales, politiques, voire militaires. Et ces liens n’ont pas commencé avec la Pax romana. Continuer la lecture

Refuge

Ospitalia  (« refuge municipal ») est fermé

…..Conformément aux mesures générales décidées dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, le refuge Ospitalia (« refuge municipal »), géré par Terres de Navarre est fermé à compter de ce jour, vendredi 30 octobre 2020.

31 octobre 2020

  • L’Assemblée Générale de Terres de Navarre se tiendra en visioconférence
  • La séance vidéo est reportée à une date ultérieure

Compte tenu de la forte dégradation de notre environnement sanitaire, il a été décidé de tenir en visioconférence l’assemblée générale ordinaire de l’association prévue initialement au cinéma « Le Vauban » de St-Jean-Pied-de-Port, la date et l’horaire restant inchangés. Pour le même motif, la séance-vidéo qui devait suivre dans le même lieu sera reprogrammée à une date ultérieure.

Vous trouverez toutes précisions et éclairages sur ces changements en prenant ci-après connaissance du texte de la lettre que le Président de Terres de Navarre vient d’envoyer à tous les adhérents.

« Chers amis,

Votre association,  » Terres de Navarre « , vous a proposé de participer samedi prochain à son assemblée générale et à un exposé/vidéo sur le voyage d’étude à Verdun des jeunes de notre région accompagnés de leurs professeurs.

Compte tenu de l’évolution défavorable de notre environnement sanitaire, votre conseil d’administration et moi même, avons décidé de ne pas tenir ces deux réunions en présence physique les uns des autres et de les modifier de la manière suivante :

  • La conférence sur le voyage à Verdun sera reprogrammée à une date ultérieure ; nous pourrons ainsi nous réunir sans interrogation et apprécier l’excellent travail fait par les jeunes et leur encadrement ;
  • Notre assemblée générale se tiendra bien le 31 octobre à 15 heures mais  » à distance «  par l’intermédiaire d’une visioconférence, vous aurez donc le choix soit de voter par correspondance (à nous renvoyer ou à déposer au bureau de l’association 39 rue de la Citadelle 64220 Saint Jean Pied de Port) ou de voter en ligne. Dans tous les cas vous recevrez le texte des différentes résolutions soumises au vote et l’inscription au site de visioconférence.

Cette décision difficile a été prise non pas parce que le lieu retenu nous poserait un problème (le protocole sanitaire du Vauban est considéré par tous comme conforme aux prescriptions en vigueur) mais du fait que notre association a considéré qu’il était de sa responsabilité de ne pas maintenir une réunion de plusieurs dizaines de personnes – dans un environnement sanitaire en forte dégradation – regroupant des personnes d’un certain âge (considérées comme… « à risque »), des familles et des jeunes.

Nous n’aurons donc pas le plaisir de nous parler directement samedi prochain, nous pourrons cependant rester en contact par écran interposé…

En attendant une reprise plus sereine de nos activités… prenez soin de vous.

Louis GENTIEN
(président de l’association Terres de Navarre)

P.S. 1 : vous avez déjà reçu le texte du rapport moral et du rapport financier, vous trouverez joint à ce courrier le texte des différentes résolutions soumises au vote ;
P.S. 2 : pour ceux d’entre vous qui utiliseront le vote de la visioconférence, vous recevrez l’invitation à vous connecter dans les prochains jours ».

Séance vidéo

Samedi 31 octobre 2020 à 16 heures
Cinéma Le Vauban à Saint-Jean-Pied-de-Port

Sur les traces des Poilus des cantons de
St-Etienne-de-Baïgorry et St-Jean-Pied-de-Port

tués à Verdun

Séance vidéo présentée par des élèves des collèges de la Citadelle et Jean Pujo
et leurs professeurs

…………………….(Cimetière de Douaumont) ……………………………………………………………( Verdun en 1916)

…..A l’issue de son assemblée générale annuelle qui se tiendra à titre exceptionnel au cinéma Le Vauban le samedi 31 octobre à 15h., Terres de Navarre vous proposera d’assister à une séance-projection d’une vidéo qui débutera à 16 h au même endroit.

…..Cette vidéo a été réalisée en mars dernier avec des élèves et professeurs des collèges de la Citadelle de Saint-Jean-Pied-de-Port et Jean Pujo de Saint-Etienne-de-Baïgorry. Elle relate un voyage d’une semaine à Verdun, Strasbourg et Oradour-sur-Glane. Les élèves sont partis à la découverte des lieux de combat (village-martyr de Fleury, Fort de Douaumont) et de mémoire (Citadelle souterraine, Mémorial de Verdun, Nécropole de Douaumont) de la région de Verdun. Ils ont aussi rendu un hommage particulier à deux soldats des villages de Lecumberry et d’Arnéguy. en déposant de la terre de leur village natal sur leur tombe à Douaumont.

…..La vidéo relate aussi la visite de Strasbourg (pour cause de Covid-19, il n’a pas été possible d’entrer au Parlement européen) et d’un autre village-martyr, celui d’Oradour-sur-Glane.

ENTRÉE LIBRE à la séance, dans le strict respect du protocole sanitaire

Histoire

Nous reprenons la parution sur notre site de l’histoire de la Basse-Navarre, avec un chapitre 7 consacré à la Romanisation. Vous pouvez lire ou relire l’ensemble des chapitres précédents en cliquant sur l’onglet « Histoire » dans la rubrique « La Basse-Navarre en Pays basque ».

Histoire de la Basse-Navarre

par Pascal Goñi

Chapitre 7 : LA ROMANISATION

L’ORGANISATION ADMINISTRATIVE

..Octave (devenu Auguste) réorganisa l’Aquitaine en -27 pour éviter un nouveau soulèvement. Il étendit la province jusqu’aux bords de la Loire. La nouvelle Aquitaine (en quelque sorte) était une province impériale avec des troupes régulières, un gouverneur nommé par l’Empereur avec titre de légat. Jean-Luc Tobie a montré que l’implantation d’un castrum (camp fortifié) à St-Jean-le-Vieux (Imus Pyrenaeus) peut être datée du dernier quart du Ier siècle avant notre ère, donc au lendemain des victoires de Corvinus Messala qui datent de -28/-27. Continuer la lecture